Accueil Installer Configurer Astuces Communauté Wiki Manuel

samedi 02 juillet 2011 11: 38

NanoBlogger au LUG de Strasbourg

Olivier Dossmann (qui s'occupe du Wiki du présent site ) annonce sur son blog qu'il tiendra une mini conférence sur les moteurs de blog statiques en général et NanoBlogger en particulier. Cela se fera au sein de son LUG au Café Rohan ( 10 Place Marché aux Cochons de Lait, 67000 Strasbourg, France ) le jeudi 07 juillet 2011. L'événement n'a pas été répercuté sur le site du LUG lui-même ( son webmestre est très occupé... ) mais ça m'a bien été confirmé par Olivier.

Par ailleurs, je profite de ce billet pour faire le point sur l'avancement du projet Nanoblogger au niveau international. Le créateur de Nanoblogger est un américain, Kevin Wood ( un1xt3r ) et il demeure le leader du projet. Ces dernières années, il a ralenti le rythme de publication de billets sur son blog, jusqu'à ne plus bloguer du tout. Il a lancé, par le passé, plusieurs appels à se joindre à lui pour la maintenance du projet, en vain. Il y a quelques temps, il m'a bombardé ( sans me prévenir ! ) co-admin du site sur SourceForge avec les droits de commit. À ma connaissance, le présent site, NanoBlogger Francophone, est le seul « fan club » existant au niveau international. Il est à noter que, globalement, les utilisateurs de NanoBlogger sont très dispersés, tant linguistiquement, que géographiquement. Bash oblige, les utilisateurs sont sur des plateformes très diverses comme Linux, *BSD et Apple-Mac qui compte un nombre non négligeable d'adeptes. On trouve, typiquement, deux sortes d'utilisateurs : les geeks barbus, accros du Code, et les esthètes, accros du Style. Vous devinez, sans peine, sur quel famille d'OS, s'expriment ces fans. La vérité oblige à dire qu'un moteur de blog est tout autant une question de code q'une question de style. Tout comme une automobile est à la fois un moteur et une carrosserie.

En ce qui me concerne, je me plais bien en matière de style mais aussi pour le code. Mais je n'arrive pas à me mettre au scripting Bash ! Mon langage de prédilection est Fortran et ma tête est trop petite pour mémoriser plusieurs langages. D'autant que le scripting Bash entraîne de connaître Bash lui-même, bien sûr, mais aussi tout un tas d'autres utilitaires. L'avantage du scripting Bash est qu'il est possible de faire tourner un moteur de blog sur n'importe quelle machine sortie de la boite, même un Mac. Voire, sous Windows avec Cygwin. L'inconvénient est que Bash et les utilitaires courants sont sujets à évolution. Ce qui veut dire que NanoBlogger peut très bien fonctionner pour une version d'OS donnée et merdouiller après une mise à jour de l'OS. La recherche de bug n'est pas évidente, car il y a une interaction entre tous les logiciels agglomérés dans le script. De ce qui précède, il découle que même sans ajouter ou modifier des fonctionnalités à NanoBlogger, une maintenance constante est nécessaire. C'est une tâche ingrate et il faut reconnaître qu'il n'y a pas de volontaire actuellement pour le faire. De plus, il faut être capable de dialoguer en langue anglaise avec les utilisateurs et l'auteur de NanoBlogger. Les retours de bugs sont sur le site "http://tech.groups.yahoo.com/group/nanoblogger/" et c'est vraiment le point de rencontre de la communauté. Il existe aussi une difficulté, bien classique, à faire comprendre aux auteurs de logiciels originaires du monde anglo-saxon qu'il n'y a pas que l'Anglais sur Terre. Ainsi, et je le déplore, les traductions sont regroupées dans un sous-projet : « NanoBlogger-extra ». L'avenir d'un projet tel que NanoBlogger, dépend donc fortement de la communauté de ses utilisateurs, tant pour le signalement de bug ( et leurs résolutions ) que pour les traductions et les feuilles de style.


Posté par Denis Bernard | permaliens (html) (gopher) | dans : événement